STIMULONS NOTRE CERVEAU

RECHERCHE (Dr. Hakim, Université d'Ottawa):  Il se peut qu'au cours de notre vie, nous ayons, sans le savoir, fait des petits AVC (AVC furtifs). Ces AVC peuvent avoir laissé des taches blanchâtres dans notre cerveau. Et en vieillissant, les connections situées dans cette zone peuvent occasionner de la lenteur pour traiter les informations, des pertes de mémoire et de la démence. Si nous cherchons à stimuler le plus de zones possibles de notre cerveau, nous pouvons palier à ces problèmes.

CE QUI EST LE PLUS IMPORTANT, selon ce chercheur:

  1. BOUGEONS (parmi les activités, la danse  dont le tango, occupe la première position)

  2. LISONS (les romans sont les favoris)

  3. ÉCRIVONS

  4. CALCULONS

  5. DÉFIONS  CONTINUELLEMENT VOTRE CERVEAU 

Notre cerveau est paresseux. En vieillissant, si on  le laisse faire, il aura tendance à nous suggérer de continuellement être devant la bête. Il faut le défier au MAXIMUM. Voici les recommandations des chercheurs: